Le QIGONG

Qi 气signifie souffle vital, énergie, gong 功veut dire travail régulier, pratique.

Qigong peut donc se traduire par : travail régulier sur le souffle, ou encore pratique de développement des énergies.

Dans les premières dynasties de l’antiquité chinoise le qigong, alors appelé daoyin 道引, était conseillé par les médecins. Il consistait en un ensemble d’exercices respiratoires, des mouvements lents d’assouplissements qui ressemblaient aux gestes des animaux ainsi que des techniques d’auto massages.

Puis avec l’apport de la Médecine Traditionnelle Chinoise au début de notre ère,  ces exercices se sont structurés et sont devenus des techniques incontournables en Chine et dans toute l’Asie, bien avant que l’Europe et l’Amérique ne les découvrent !

Le qigong est donc une gestuelle qui permet à l’énergie (qi) de circuler dans tout le corps pour lui apporter ses bienfaits : détente musculaire, souplesse articulaire, esprit serein, mais aussi renforcement de l’énergie défensive.

Récemment les instances officielles de ce pays ont procédé à une grande concertation auprès des maîtres de qigong reconnus, puis à des vérifications effectuées en laboratoire afin de déterminer plus précisément les apports de cette technique.

C’est ainsi que la fédération internationale de qi gong de santé est née (IHQF). Celle-ci m’a reconnu comme représentant national de ses techniques. Voilà pourquoi depuis déjà plus de dix ans, j’enseigne ces qigong pour le plus grand bien de mes élèves et dans le respect pour ces véritables trésors.

Arbre.png